sinople

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin sinopis (« couleur rouge », « terre de Sinope »), du grec ancien σινωπίς (« terre de Sinope » sorte d’ocre rouge). De Σινώπη, nom en grec ancien de la ville de Sinop au nord de la Turquie.
(Héraldique) Le sens originel était rouge mais est devenu vert durant le XIIIe et le XIVe siècle. Une fois remplacé par gueules, le terme vieilli sinople aurait été récupéré opportunément pour désigner le vert, confondu avec vair.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
sinople sinoples
/si.nɔpl/

sinople /si.nɔpl/ masculin invariable

  1. (Minéralogie) synonyme de quartz hématoïde.
    • Le quartz sinople est tantôt cristallisé, et tantôt en masse ; dans le premier cas, il porte vulgairement le nom de hyacinthe occidental ou de Compostelle, (A. Brongniart, Traité de minéralogie, tome I, page 282, dans POUGENS)
  2. (Au singulier) (Héraldique) Couleur verte. Cette couleur d’émail peu fréquente est codifiée en monochromie par des hachures en bande.
    • PALMIER, arbre qui paraît en quelques écus; son émail particulier est le sinople; il y en a cependant de différents émaux. [2]
    • …, Othon remarqua l’écusson qui la surmontait, et sur lequel étaient sculptées et peintes les armes de la maison de Clèves, qui étaient d’azur à un cygne d’argent sur une mer de sinople. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)


Note[modifier | modifier le wikitexte]
Représentations polychrome et monochrome de « de sinople ».

(Héraldique) Utilisée en blasonnement, l’expression « de sinople » est une locution adjectivale qui indique la couleur verte d’un élément du blason.
  • par exemple « […] au champ de sinople […] »
    s'interprète « […] un champ de couleur verte […] ». Voir aussi couleur héraldique sur Wikipédia Article sur Wikipédia
    (notamment la décision sur la terminologie à employer entre couleur et émail).


Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Héraldique 

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [1] : L.-A. Duhoux d’Argicourt, L’Alphabet et figures de tous les termes du blason, Paris, 1899
  • [2] : Pierre Charles Armand Loizeau de Grandmaison, Louis Nicolas Henri Chérin, Dictionnaire héraldique, page 590, 1861, J.-P. Migne
  • Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 (sinople)