sonnerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1223) De sonner avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sonnerie sonneries
\sɔn.ʁi\

sonnerie \sɔn.ʁi\ féminin

  1. Son provenant d’un ou plusieurs objets qui sonnent.
    • La sonnerie du téléphone.
  2. Equipement mécanique ou électrique créant un son.
    • M. Constant pressa le bouton d’une sonnerie et jeta un ordre au gardien qui surgit dans l’entre-bâillement de la porte :[…]. — (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, p. 151)
  3. Air musical joué dans certaines circonstances.
    • Les fêtes et les enterrements avaient leur simple sonnerie, sèche et nue, ce que le rituel exigeait. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Mais ce n’est pas seulement cela, cette fanfare qui retentit dans les pierres de la ville… Quand j’étais petit, à là campagne où j’ai été élevé, j’entendais cette sonnerie, au loin, sur les chemins des bois et du château. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Mais avant que Kurt eût pu fournir une explication, les sonneries aiguës du branle-bas appelèrent chacun à son poste, et l’officier s’éloigna. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 240 de l’éd. de 1921)
    • C’était partout maintenant, dans la cathédrale de Chartres, des bruits de sabots, des va-et-vient de jupes, des sonneries de messes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • La fête se termina par des réjouissances bruyantes : musique, sonneries de clairons, roulements de tambours, fantasias échevelées, décharges retentissantes d’artillerie et de mousqueterie, — une orgie de couleurs, de mouvement et de bruit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 132)
  4. Ensemble des cloches d’une église et de l’équipement s’y afférent.
    • La sonnerie de l’église.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Air musical :

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Yvelines) : écouter « sonnerie »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • sonnerie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]