soufflerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de souffler avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
soufflerie souffleries
\su.flə.ʁi\
Turbine de la soufflerie Jules Vernes

soufflerie \su.flə.ʁi\ féminin

  1. Ensemble d’appareils destinés à produire un courant d’air.
    • On procède ensuite au séchage par les moyens ordinaires: […], ou séchoirs à tabliers mobiles avec soufflerie d'air chaud, ou enfin, séchoirs à l'air libre. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Puis il enclencha le foehn sur «air chaud», et il eut la surprise de voir la chevelure, raidie et foncée par l'eau, retrouver sa souplesse et son or à mesure que la soufflerie opérait. — (Jacques Chessex, L'Ogre, Éditions Grasset & Fasquelle, 1973, p. 214)
  2. (En particulier) Ensemble des soufflets de l’orgue.
    • La soufflerie de cet orgue a besoin d’être réparée.
  3. (Par métonymie) Lieu sont installés ces appareils.
  4. (Aérodynamique) Installation servant à simuler les conditions aérodynamiques d’un déplacement dans l’air.
    • On soumet à l'épreuve de la soufflerie les maquettes des voitures afin de déterminer les formes aérodynamiques les plus propices. — (Tinard, Automobile, 1951)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]