sous-

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sous, sòus

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De sous.

Préfixe [modifier]

sous- \su\ (\su.z\ devant la voyelle) invariable

  1. Marque l’infériorité qualitative.
  2. Indique un passage sous un seuil.
  3. Indique que l’objet est placé au-dessous d’un autre.
  4. Marque une subordination.
    • La Victoire affirmée, Fagerolle […] pensait pouvoir, sans effort, réoccuper son rang. Il dégota, péniblement, une place de sous-reporter, dans un canard impécunieux du matin. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 29)
    • Exemple: sous-préfet (subordination).
  5. Marque une insuffisance.
  6. Marque la subdivision.
    • Les orophytes sont naturellement moins développées au Massif Central qu’aux Alpes et aux Pyrénées ; cependant en plusieurs points du Massif on en trouve une certaine abondance qui crée un sous-secteur où les subatlantiques ne s’aventurent pas. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 86)
  7. Marque qu’une action, son résultat ou son bénéficiaire est au second degré.

Antonymes[modifier]

Composés[modifier]


Références[modifier]