spook

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais spook.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
spook
\spuːk\
spooks
\spuːks\

spook \spuːk\

  1. Fantôme, spectre.
  2. Apparition (être imaginaire).
  3. (Argot) Espion.
  4. (Péjoratif) (Argot) (Vieilli) Nègre.
    • Almost immediately Mel was summoned by university authorities to justify his use of the word “spooks,” since the two missing students, as it happened, were both African-American, and “spooks” at one time in America was a pejorative designation for blacks, spoken venom milder than “nigger” but intentionally degrading nonetheless. — (Philip Roth, An Open Letter to Wikipedia, 2012)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to spook
\spuːk\
Présent simple,
3e pers. sing.
spooks
\spuːks\
Prétérit spooked
\spuːkt\
Participe passé spooked
\spuːkt\
Participe présent spooking
\spuːk.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

spook \spuːk\

  1. Effrayer, effaroucher.


Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Een spook zoals dat vaak in een kinderboek getekend wordt.
Un fantôme, comme souvent représenté dans les livres pour enfants.
Nombre Singulier Pluriel
Nom spook spoken
Diminutif spookje spookjes

spook \Prononciation ?\ neutre

  1. Fantôme, spectre, apparition.
  2. Vision, hantise.

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

spook \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de spoken.
Présent Prétérit
ik spook spookte
jij spookt
hij, zij, het spookt
wij spoken spookten
jullie spoken
zij spoken
u spookt spookte
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben spokend gespookt

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]