strass

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Strass

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (1745) Du nom du joaillier strasbourgeois Georges Frédéric Strass (1701-1773) qui mit ce genre de pierre à la mode.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Invariable
strass
\stʁas\
Strass sur une tiare.

strass \stʁas\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Verroterie à base de plomb, incolore ou coloré à l’aide d’oxydes métalliques, imitant les pierres précieuses.
    • Au moral, la maîtresse était, si vous voulez, du strass; mais, pour les Sauvages, le strass ne vaut-il pas le diamant ? — (Honoré de Balzac, Paysans, 1850, p. 272)
    • Les bijoux papillotaient, les rubis et les strass arrêtaient au passage des filées de lumière. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Décorations presque indissociables des paillettes, le strass se compose majoritairement d’un cristal d’oxyde de plomb. Il brille certes comme une pierre précieuse, mais n’en a ni la composition, ni la valeur. — (Daniel Lacotte, D’où vient cette pipelette en bikini qui marivaude dans le jacuzzi avec un gringalet en bermuda ?, Librairie Vuibert, 2017)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Invariable
strass
\stʁas\

strass \stʁas\ féminin, singulier et pluriel identiques

  1. (Argot polytechnicien) (Argot des Gadz’Arts) Administration ou direction d’une grande école.
    • Un soir, j’étais de garde aux bâtiments administratifs de l’École (ce que les Saint-Cyriens appellent « la Pompe » ou « la Strass ») et je me trouvais (Dieu, Que le hasard fait bien les choses !) dans la pièce où était rangé mon livret militaire. — (Jean-Pierre Roirand, Le dragon et la Coquille, JPR éditeur/Lulu.com, 2010, p. 158)
    • On trouvait encore au rez-de-chaussée la thurne d’Alfred et le P.Q.tier. Au premier étage, se trouvaient la Strass et les bureaux où l’habitude était de se faire passer un savon, […]. — (Gérard Orthlieb, La vie avec Boris Vian: Du lycée à Saint-Germain-des-Prés, AkR, 2005, p. 121)
    • La direction, surnommée par nous la Strass et personnifiée par Bill le Censeur appliquait les horaires et le règlement avec rigueur. On obéit d’abord, avant de pouvoir s’expliquer ; on apprend vite que la seule vérité qui puisse exister en ces lieux est celle de la Strass. — (Abel Chaleix, Souvenirs bigarrés et emmêlés, Éditions Publibook, 2010, p. 42)
  2. (Argot des Gadz’Arts) Équipe, groupe informel.
    • Strass carnet de chants.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • strass sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]