tailler un costard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir tailler, un et costard.

Locution verbale [modifier]

tailler un costard \Prononciation ?\ (se conjugue, voir la conjugaison de tailler)

  1. (Familier) (Figuré) Dire du mal d'une personne, lui faire une mauvaise réputation.
    • Pardonnez-lui, il va tailler un costard aux culs-bénis. Meurtrir le cou des vieilles litanies sous la pression d'une corde qui serre. Il va jeter des soutanes pleines de rats dans les vasières. — (Jacques Josse, Un habitué des courants d'air, Cadex éditions, 1999, p.18)
    • Un article rapide relatait la venue en fanfare d'une troupe de chasseurs de trésors. Le journaliste, goguenard, taillait un costard aux pollueurs rêveurs qui s'imaginaient trouver le fameux trésor des Templiers... […]. — (Gordon Zola, Nom de Code: Le Dada de Vinci, Paris, Chemins de tr@averse, 2011, p.87)

Synonymes[modifier]