tailler un costard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir tailler, un et costard.

Locution verbale [modifier]

tailler un costard \Prononciation ?\ (se conjugue, voir la conjugaison de tailler)

  1. (Familier) (Figuré) Dire du mal d'une personne, lui faire une mauvaise réputation.
    • Pardonnez-lui, il va tailler un costard aux culs-bénis. Meurtrir le cou des vieilles litanies sous la pression d'une corde qui serre. Il va jeter des soutanes pleines de rats dans les vasières. (Jacques Josse, Un habitué des courants d'air, Cadex éditions, 1999, p.18)
    • Un article rapide relatait la venue en fanfare d'une troupe de chasseurs de trésors. Le journaliste, goguenard, taillait un costard aux pollueurs rêveurs qui s'imaginaient trouver le fameux trésor des Templiers... […]. (Gordon Zola, Nom de Code: Le Dada de Vinci, Paris, Chemins de tr@averse, 2011, p.87)

Synonymes[modifier]