talmouse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : talmousé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (XIVe siècle)[1] De l’ancien français talemouse, issu de l’arabe ṭalmūsa[2]. Littré[1] l’apparente à talemelier (« boulanger ») sans toutefois expliquer la finale.
(Nom 2) (XVIe siècle) Déverbal de talmouser issu de l’ancien français talemouser (« taper le museau »)[1] ; peut-être[2] le même mot que le précédent, le sens pâtissier de « beigne, beignet, tarte » pouvant mener à celui de « coup sur la figure ».

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
talmouse talmouses
\tal.muz\

talmouse \tal.muz\ féminin

  1. (Cuisine) Pâtisserie faite avec de la crème, de la farine, du fromage, des œufs, du sucre et du beurre.
    • Des talmouses de saint Denis.
    • …et les classiques talmouses, autrefois en vogue à Paris, exilées aujourd'hui de la capitale, on ne sait trop par quel caprice, et dont les pâtissiers de Saint-Denis ont, seuls contre tous, protégé la retraite, de sorte que talmouse et Saint-Denis, Saint-Denis et talmouse, sont presque devenus synonymes, et qu'il n'est pas permis au voyageur que son pèlerinage conduit vers le tombeau des rois de quitter la nouvelle Mecque sans avoir donné l'obole à cette célébrité déchue, qui, du reste, comme toutes les anciennes puissances, a encore ses partisans et ses admirateurs. — (Article « Le Pâtissier » dans Les Français peints par eux-mêmes : encyclopédie morale du dix-neuvième siècle, t. 4, 1841, page 210)
    • La pizza est une espèce de talmouse comme on en fait à Saint-Denis. — (Alexandre Dumas, Le Corricolo, 1843)
    • À côté, c'est sa grande bêtasse de fille, qui ressemble à une talmouse gonflée sur laquelle on a jeté du sucre en poudre. — (Marc de Montifaud, Madame Ducroisy, A. Sagnier, 1879, page 69)
    • Au lieu et place de la talmouse succulente qu'elle croquait et reposait tour à tour sur sa toilette, la dame avait saisi et mordu à belles dents un bâton de cosmétique qui voisinait avec le gâteau. — (Maurice Maindron, Dariolette, A. Lemerre, 1912, p. 123)
    • Tchitchikov se retourna et aperçut sur la table une copieuse collation : champignons, croustades, œufs sur le plat, beignets, crêpes, talmouses, et toutes sortes de bouchées : à la ciboule, aux pavots, au fromage blanc, aux éperlans. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1925, p. 76)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
talmouse talmouses
\tal.muz\

talmouse \tal.muz\ féminin

  1.  (Familier) (Désuet) Soufflet, coup de poing.
    • Le lendemain, la happant au fournil, il la baisa comme il avait juré. Et elle, d’une talmouse, lui enfla la joue davantage. — (Marcel Arnac, Le Brelan de joie, 1924, p. 24)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe talmouser
Indicatif Présent je talmouse
il/elle/on talmouse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je talmouse
qu’il/elle/on talmouse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
talmouse

talmouse \tal.muz\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de talmouser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de talmouser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de talmouser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de talmouser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de talmouser.

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français talmouse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
talmouse
\Prononciation ?\
talmouses
\Prononciation ?\

talmouse \Prononciation ?\

  1. (Cuisine) Talmouse.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]