titulaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin titulāris.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
titulaire titulaires
\ti.ty.lɛʁ\

titulaire \ti.ty.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a le titre et le droit d’une dignité sans en avoir la possession, sans en remplir la fonction.
    • Les princes de cette maison ont été longtemps empereurs titulaires de Constantinople.
    • Archevêchés, évêchés titulaires : sièges épiscopaux qui existèrent jadis dans les pays conquis par l’Islam et dont on donne le titre à des prélats ; s’oppose à archevêchés et évêchés résidentiels.
    • Archevêques, évêques titulaires : prélats pourvus de la dignité épiscopale, mais n’ayant aucune juridiction diocésaine.
    • Archevêque titulaire de Mélitène.
  2. Se dit de quiconque est revêtu d’un titre et en touche les émoluments réguliers, soit qu’il en remplisse, soit qu’il n’en remplisse pas la fonction.
    • Professeur titulaire.
    • Juré titulaire.
    • Les membres titulaires d’une société savante.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
titulaire titulaires
\ti.ty.lɛʁ\

titulaire \ti.ty.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne occupant un poste de manière permanente.
    • J'ai vu le consulat de Casablanca sans titulaire pendant près de deux ans, puis occupé par un vague politicien qui n'y dura guère plus de trois mois. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 127)
    • A son retour d'Espagne, le général Beurnonville épousa Mlle de Durfort. Le 5 février 1805, il fut nommé sénateur, et bientôt titulaire de la sénatorerie de Limoges ; […]. — (Biographie nouvelle des contemporains ou Dictionnaire historique et raisonné de tous les hommes qui, depuis la Révolution française, ont acquis de la célébrité ..., par MM. A. V. Arnault, A. Jay, E. Jouy, J. Norvins, etc. , vol. 2, Paris : à la Librairie historique, 1821, p. 468)
  2. Personne à qui a été personnellement délivré un permis, une police d'assurance, etc.
  3. (Figuré) Personne qui a droit à un honneur, à un privilège.
    • Enfin, je dédie ce livre à toutes mes étudiantes et à tous mes étudiants, premiers titulaires de ma reconnaissance. — (Georges Leroux, Entretiens, Boréal, Montréal, 2017, p. 362)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]