tombant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Participe présent de tomber.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tombant
\tɔ̃.bɑ̃\

tombants
\tɔ̃.bɑ̃\
Féminin tombante
\tɔ̃.bɑ̃t\
tombantes
\tɔ̃.bɑ̃t\
Glaive tombant (sens héraldique)

tombant \tɔ̃.bɑ̃\

  1. Qui tombe, qui pend.
    • Les tiges de cette plante sont grêles et tombantes.
    • Ils achevaient maintenant leur vie de manière paisible, ils n’étaient pas les derniers à l’heure de l’apéritif, et promenaient avec bonhomie leurs fesses tombantes, leurs seins redondants et leurs bites inactives du bar à la plage, de la plage au bar. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 20.)
  2. Qualifie des cheveux longs qu’on laisse pendre.
  3. Qui décline, en parlant du jour.
    • Seuls les professionnels ont tout loisir, du prime matin au soir tombant, d’inspecter cinq mille — voire dix mille crins. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Il rentra de la chasse à la nuit tombante.
  4. (Héraldique) Se dit des armes (javelots, flèches, épées…) qui sont représentés pointe en bas contrairement à l’ordinaire. Pour les autres meubles, on dira plutôt renversé ou versé.
    • Parti : au premier d’or à la moucheture d’hermine de sable en chef et au rencontre de vache du même en pointe, au second d’azur à la moucheture d’hermine d’argent en chef et au rencontre de vache du même en pointe ; à la croix latine alésée d’argent, chargée d’un glaive tombant de sable, brochant sur le tout, qui est de Plouider → voir illustration « glaive tombant »

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

tombant \tɔ̃.bɑ̃\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Couture) Manière dont tombe un drapé, une étoffe.
    • Ce rideau a un beau tombant.
  2. (Couture) Partie du col qui retombe sur le vêtement et, de ce fait, le masque.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe tomber
Participe Présent tombant
Passé

tombant \tɔ̃.bɑ̃\

  1. Participe présent de tomber.
    • Il s’engouffra dans le véhicule, tombant sur le siège, et par la vitre entre-baissée il criait, trépignant : "Je veux les têtes, messieurs, les têtes !". — (Jean-François Ménard, De l'autre bord de l'eau, 1994, page 54)
    • Un mois plus tard, les amis de Ouin-Ouin retournent au cimetière et trouvent sur la tombe de sa femme : « Elle est montée au ciel en tombant dans l’escalier. — (Jean-Pierre Foucault, Le dictionnaire drôle de l’Académie des 9, 1985)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]