tough

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais tough.

Adjectif [modifier le wikicode]

tough \tɔf\ invariable

  1. (Canada) (Familier) (Anglicisme) Fort, résistant.
    • « Il faut que tu sois tough. Ç'a été une des courses les plus difficiles de la saison avec la visibilité qui variait », a-t-il encore dit. — (Le Devoir, 30 décembre 2005)
    • Je suis un vrai pigeon pour les histoires de gens affligés qui survivent parce qu'ils sont tough. J'ai aimé tous les Rocky, même Rocky IV et Rocky V. — (Samuel Archibald, Le sel de la terre, éditions Atelier 10, Montréal, 2013, p. 18.)
  2. (Canada) (Familier) (Anglicisme) Pénible.
    • Seuls quelques sexagénaires, septuagénaires et octogénaires soulignaient dans les tribunes téléphoniques le bonheur de l'amour durable. Mais comme l'a fait remarquer un animateur facétieux, « quand on est vieux, on oublie les bouttes plus tough ». — (Le Devoir, 18-19 février 2006)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

tough \tɔf\ masculin et féminin identiques (pluriel à préciser)

  1. (Canada) (Familier) (Anglicisme) Dur à cuire.
    • Ce « tough » du quartier Villeray à Montréal, en pleine Petite Patrie de Claude Jasmin, fut un des criminels les plus célèbres de notre histoire. — (Le Devoir, 20-21 septembre 2003)
    • Aux « toughs » de la direction de la SRC, qui ont déclenché un lock-out visant à asphyxier leurs syndiqués, à les écraser pour de bon, je dis que c'est moi et nous tous qu'ils asphyxient. — (Le Devoir, 14 mai 2002)
    • Je suis le lâche des lâches, pas le tough des toughs. — (Les Colocs, "Tassez-vous de d’là")

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tough toughs
\tug\

tough \tug\ masculin

  1. Variante orthographique rare de toug.
    • [...] flottent des drapeaux que barre la croix, tandis que dans le camp turc ce sont des toughs qui leur sont opposés. — (Arménag Sakisian, Le croissant comme emblème national religieux en Turquie, in Syria. Archéologie, Art et histoire, tome 22, fascicule 1, année 1941)

Références[modifier le wikicode]

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française.
  • Inspiré du Nouveau Larousse Illustré en 7 volumes Paris 1904.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'anglo-saxon tōh.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif tough
Comparatif tougher
Superlatif toughest

tough \tʌf\

  1. Sévère, austère, rude.
    • The wilderness is tough and unforgiving. Either you prepare for it, or you don’t return.
  2. Laborieux, pénible, rude.
    • The work is tough, but it pays well.
  3. (Figuré) Difficile, dur, pénible.
    • It was a tough game, but we won in the end.
  4. (Figuré) Robuste.
    • This jeep is tough. You can take it off-road without worrying.
  5. (Figuré) Fort, puissant, coriace.
    • She’ll be a tough opponent to beat.
  6. (Cuisine) Coriace (en parlant de la viande).
    • This beef is tough. We should have tenderized it better before cooking it.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]