trente-douze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De trente et douze, peut-être une expression créole, mais la filiation n’est pas prouvée.
Pouvant signifier « quarante-deux » (selon le modèle de soixante-douze et quatre-vingt-douze) mais n’existant pas, il évoque généralement une quantité improbable, indéfinissable, inconnue ou sans importance.

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

trente-douze \tʁɑ̃t.duz\ invariable

  1. (Par plaisanterie) Beaucoup de, de façon quantitativement indéterminée.
    • […] raconter, avec la véracité troublante de celui qui nie tout sur le bûcher, trente-douze mille versions d’un même événement. — (Raphaël Confiant, Le Nègre et l’Amiral, p. 263, Grasset et Fasquelle, 1988, cité dans Lydie Moudileno, L’écrivain antillais au miroir de sa littérature, p. 72, Karthala, 1997)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

trente-douze \tʁɑ̃t.duz\ masculin

  1. Jeu de dés.
    • Une partie de trente-douze.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Occitanie) : écouter « trente-douze »

Voir aussi[modifier le wikicode]