tuteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin tutor dérivé de tueor (« regarder fixement, avoir à l’œil » d’où « surveiller, protéger »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tuteur
\ty.tœʁ\
tuteurs
\ty.tœʁ\
Féminin tutrice
\ty.tʁis\
tutrices
\ty.tʁis\

tuteur masculin

  1. Celui, celle à qui la tutelle est confiée.
    • Mais serait-il loisible à un tuteur de détourner la moindre partie des biens de son pupille, pour secourir même son père ? ne doit-il pas s’efforcer, au contraire, d’améliorer et d’agrandir la fortune dont il a accepté la gestion ? (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Depuis que la Gaule est privée de la protection de Rome, sa tutrice, elle est ravagée par une série d'invasions, …. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tuteur tuteurs
\ty.tœʁ\

tuteur \ty.tœʁ\ masculin

  1. (Jardinage) Perche qu’on met en terre à côté d’un jeune arbre, d’une plante et à laquelle on les attache pour les soutenir ou pour les redresser.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]