ultra

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : ultra-

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin ultra.

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
ultra
\yl.tʁa\

ultra \yl.tʁa\ invariable

  1. (Familier) (Antéposé : se place avant le nom, sans trait d'union) Qui dépasse la mesure, la norme.
    • Et on sent que c'est vrai. Et que les reproches de médiocre, de paresseux, de fourbe, sont ultra justifiés. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 107, p. 86, 2 décembre 1920)
    • Cette soirée était ultra géniale !

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ultra ultras
\yl.tʁa\

ultra \yl.tʁa\ masculin et féminin identiques

  1. Personne exagérée dans ses opinions ; extrémiste.
    • Mais Salomon rassemble tous les « ultras » de l'époque et annexe les marches armoricaines jusqu’alors occupées de fait par ses prédécesseurs […] — (Yann Poupinot, Les Bretons à l’heure de l’Europe, Nouvelles Éditions Latines, 1961, page 29)
  2. (Par extension) (Histoire de France) Royalistes extrémistes sous la Restauration.
    • Le portrait de Napoléon, se disait-il en hochant la tête, trouvé caché chez un homme qui fait profession d’une telle haine pour l’usurpateur! trouvé par M. de Rênal, tellement ultra et tellement irrité! — (Stendhal, Le rouge et le noir, 1830, réédition Gallimard, 2020, page 114)
    • « L’ultra de Paris est apprivoisé, se disait Lucien ; mais, ici, je le trouve à l’état de nature : c’est une espèce terrible, bruyante, injuriante, accoutumée à n’être jamais contredite, parlant trois quarts d’heure avec la même phrase. Les ultra les plus insupportables de Paris, ceux qui font déserter le salon de madame Grandet, ici seraient des gens de bonne compagnie, modérés, parlant d’un ton de voix convenable. » — (Stendhal, Lucien Leuwen, 1834)
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
    • La Charte de 1814 a prévu l’instauration d'une Chambre des Députés dont les membres sont élus au suffrage censitaire. Les premières élections se déroulent dans l'été 1815 et entraînent une écrasante victoire électorale des ultras. — (Pascal Melka, Victor Hugo: un combat pour les opprimés : étude de son évolution politique, La Compagnie Littéraire, 2008, page 62)
    • Les ultras contribuèrent à la chute du ministère.
  3. (Rare) Chose qui passe la mesure.
  4. (Football) Supporter qui encourage son équipe de manière extrême au moyen de chants continus, d'animations visuelles et de déplacements.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • ultra sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ultra.

Adjectif [modifier le wikicode]

ultra

  1. Extrême.

Nom commun [modifier le wikicode]

ultra

  1. Extrémiste.

Prononciation[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ultra.

Adjectif [modifier le wikicode]

ultra

  1. (Politique) extrémiste

Nom commun [modifier le wikicode]

ultra

  1. (Politique) extrémiste
    • Con el barrio tomado por las fuerzas de seguridad, los ultras no se han dejado ver. — (María R. Sahuquillo, « Una cuarentena de detenidos por choques con la policía en Molenbeek », El País.com, 3 avril 2016)

Ido[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ultra.

Adjectif [modifier le wikicode]

ultra \ul.ˈtra\

  1. Au-delà.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Adverbe de l'adjectif inusité ulter dont sont issus le comparatif ulterior (« ultérieur »), le superlatif ultimus (« ultime »).

Adverbe [modifier le wikicode]

ultra \ultra\

  1. au-delà, de l'autre côté, par-delà, plus loin, outre.
    • nil ultra — (Cicéron))
      rien de plus.
  2. Plus longtemps.
  3. En outre, en plus, de plus, davantage.
    • ultra quam
      plus loin que, au-delà de ce qui (que), plus que.
    • ultra quam satis est
      plus qu'il n'est suffisant.

Préposition [modifier le wikicode]

ultra \ultra\ suivi de l’accusatif

  1. Au-delà de, de l'autre côté de.
    • ultra eum locum
      au-delà de cet endroit.
    • ultra Socratem usque duravit
      il continua à vivre après Socrate.
  2. En plus de, plus que, outre.
    • ultra fidem
      plus qu'on ne saurait croire.
    • ultra modum
      outre mesure.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]