vélocipède

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : vélocipédé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1818) Mot composé du latin velox, velocis (« rapide, véloce ») avec le suffixe -pède : « aux pieds rapides » → voir vélocifère.
C'est le nom français donné par Karl Drais à sa draisienne, pour son importation en France en 1818, avant de devenir un nom générique. C'était l'expression officielle pour les bicyclettes jusqu'au milieu du XXe siècle et c'est à l'origine du terme courant populaire pour celles-ci, vélo[1].
C’est, au départ, un appareil de locomotion formé d'un siège sur deux roues, mû primitivement par la pression des pieds sur le sol, et plus tard au moyen de pédales (voir illustration).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vélocipède vélocipèdes
\ve.lɔ.si.pɛd\
Vélocipède de 1825.

vélocipède \ve.lɔ.si.pɛd\ masculin

  1. (Transport) Appareil de locomotion dont on met les roues en mouvement avec les pieds.
    • […] : j’ai photographié des chevaux, des ânes, des chiens, des hommes à pied ou des vélocipèdes ; […]. — (Étienne-Jules Marey, Le Fusil photographique, dans La Nature - Revue des sciences, page 326, 1882)
    • Dans le parc de Saint-Cloud, le 31 mai 1868, se déroulent les premières courses officielles de vélocipèdes. — (Philippe Gaboriau, Le Tour de France et le vélo : histoire sociale d'une épopée contemporaine, p.104, L'Harmattan, 1995)
    • En fait, comme le montre Philippe Gaboriau, le vélocipède a connu trois moments de mode au XIXe siècle. Dès 1818, le vélocipède du baron Karl Drais von Sauerbroom [sic] avait été le support d'une mode éphémère et extravagante parmi les dandys et les aristocrates de Paris et de Londres. — (Monique de Saint Martin, L'espace de la noblesse, page 145, Métailé, 1993)
    • Mélie pareil : quatre ou cinq ans pour offrir à son Alphonse, qui est mécanicien de son métier et maquereautin d'occasion, les moyens d'ouvrir un atelier de vélocipèdes ou de bicyclettes. — (Jacques Cellard, Les petites marchandes de plaisir: récit, Éditions Balland, 1990, page 156)
  2. (Vieilli) (Cyclisme) Bicyclette ; vélo.
    • Il y avait un manège de vélocipèdes. Blanche, avec ses manies de faire toujours à sa tête, chahutait là-dessus en montrant ses mollets et tout. On lui avait dit : Ne fais donc pas ça, tu verras qu’un jour ou l’autre tu te feras ramasser. Ça y était : qu’est-ce que j’avais dit ! Au Dépôt, il y a la visite, elle n’avait pas passé saine et on l’avait envoyée se soigner à Saint-Lazare. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 168)
    • […] ; ces appareils ont une très grande roue devant et une toute petite derrière ; on les appelle des araignées ou des “grands bis” j'en vois sur la route de Villecresnes quand il y a des courses de vélocipèdes. — (Souvenirs d'un petit garçon 1871-1883, recueillis par André Helle, Éditions Berger-Levrault, 1942, §.: janvier 1880)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe vélocipéder
Indicatif Présent je vélocipède
il/elle/on vélocipède
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je vélocipède
qu’il/elle/on vélocipède
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
vélocipède

vélocipède \ve.lɔ.si.pɛd\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de vélocipéder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de vélocipéder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de vélocipéder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de vélocipéder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de vélocipéder.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Centre national de ressources textuelles et lexicales, Vélocipède lire la mise à jour; l'attestation de 1804 était une erreur de transcription (consulté le 26/12/2018).