vermicel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

italien vermicello, « vermicelle », proprement « petit ver », diminutif de verme « ver ».

Nom commun [modifier le wikicode]

vermicel \vɛʁ.mi.ʃɛl\ masculin

  1. Pâte alimentaire non fermentée, ainsi appelée parce qu’on lui donne la forme de vers en la passant dans une filière ; elle sert surtout à faire des potages.
    • J'estime donc qu'il vaut mieux avoir un peu plus de peine , et obtenir un riz ou vermicel plus fin. — (Grenet, Mémoire sur les moyens de conserver la pomme-de-terre sous la forme de riz au vermicel, avec figures, Éd. de la Feuille du cultivateur)
  2. Potage fait avec cette pâte.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Littré admet en effet les deux orthographes vermicel et vermicelle, mais tout en manifestant son étonnement: « l’Académie donnant, sans variante, polichinelle et violoncelle, on ne voit pas pourquoi elle donne la variante vermicel » . De fait, quoique que cette variante vermicel se trouve bien dans la septième édition du dictionnaire de l’Académie française (1878, tome 2, p. 929), elle n'existe cependant dans aucune des six éditions précédentes, et pas non plus dans la huitième. On trouve néanmoins « vermicel », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage , dans le Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934 et dans le Nouveau Larousse Illustré en 7 volumes Paris 1904, alors que Le Grand Robert en 6 volume ne propose pas cette variante. Dans l'édition de 1816 de l'encyclopédie méthodique, Éd. Vve Agasse, on trouve la variante vermichel à la page 584 du tome 6 consacré à l'agriculture, ainsi que dans divers ouvrages de la même époque.