filière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du substantif fil et du suffixe -ière servant à former des noms d’objet permettant de réaliser une fonction ou un autre objet.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
filière filières
/fi.ljɛʁ/

filière /fi.ljɛʁ/ féminin

  1. (Métallurgie) Forme creuse permettant de filer un matériau malléable en forme de fil ou, par généralisation, de tout autre profil de section.
    • Les pâtes alimentaires sont produites par une filière.
  2. (Zoologie) Organe qui permet, chez certains insectes, de filer un fil de soie (par analogie avec la pièce mécanique ci-dessus).
  3. (Métrologie) Outil de métal percé de trous calibrés, utilisé pour mesurer ou contrôler la section d'un fil ou de tout autre profil laminé.
  4. (Chirurgie) Instrument qui servait à déterminer le diamètre des sondes, des bougies et autres équipements.
  5. (Horlogerie) (Mécanique) Outil d’acier percé d’un trou, ou de plusieurs de grandeur différente, taillé intérieurement en forme d’hélice tranchante, afin d’usiner (fileter) un filetage sur la tige introduite (antonyme de taraud).
  6. (Éducation) Ensemble des cycles d’une spécialité jusqu’à l’obtention du diplôme.
    • La filière Scientifique S exige pour réussir des dispositions en mathématiques et en sciences, un intérêt et un travail soutenu, un esprit méthodique et rigoureux. (Les filières du lycée Ferdinand Buisson)
  7. (Figuré) (Familier) Ensemble des degrés d’une hiérarchie.
    • Il a obtenu ce poste sans passer par la filière.
    • Toute demande d’emploi doit passer par la filière administrative.
  8. (Commerce) Ensemble des étapes que subit un ensemble de biens ou de services, depuis la fabrication de sa matière première, son élaboration et jusqu’à sa distribution auprès des utilisateurs.
    • La ministre de l’Écologie Delphine Batho a annoncé, lors de sa visite à l'entreprise MPO, en Mayenne, le 7 janvier, une série de mesures destinées à aider la filière photovoltaïque. (Camille Chandès, Photovoltaïque : Le Made in Europe encouragé, dans L'Usine nouvelle, n°3313, 10 janvier 2013)
    • (Par extension)Juste avant que ne paraisse la série de Kessel, intitulée « Marchés d’esclaves », Détective publiait une grande enquête de Paul Bringuier sur la filière brésilienne de la prostitution, intitulée « Marchés de femmes » (Myriam Boucharenc, L’écrivain-reporter au cœur des années trente, page 184, Presses Univ. Septentrion, 2004)
  9. (Marine) Cable solidement arrimé à des points fixes, ceinturant le pont d’un bateau, afin d’empêcher la chute des personnes à l’eau (synonyme de «ligne de vie»).
  10. (Héraldique) Bordure de faible largeur (synonyme de filet).
  11. (Charpenterie) Pièce de bois qui sert pour la couverture des bâtiments et sur laquelle portent les chevrons[1].
  12. (Finance) Ordre de livraison avant l’échéance, transmissible par voie d’endos, dans les marchés à terme de bourse[2].

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dictionnaire portatif piémontais-français suivi d’un vocabulaire français des termes usités dans les arts et métiers, par ordre alphabétique et de matières, avec leur explication, Louis Capello (comte de Sanfranco.), Impr. de V. Bianco, 1814
  2. Traite de l’éclairage au Gaz tiré de la houile des bitumes, des lignites, de la tourbe, des resines, des graisses : Précedé d’un examen aprofondi de la teneur de ces combustibles en hydrogene et en carbone, de leur comparison sous le point de vue des facultes illuminantes suivi d’un apercu, et des reflexions sur les divers moyens d’éclairage récemment annoncés au public, avec 24 planches, E. Pelouze, Leroux, 1839