bougie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Bougie, bougié

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1300) De l’arabe بجاية, Béjaya nom de la ville de Bougie (en kabyle Bgayet) en Kabylie, d’où se faisait au Moyen-Âge le commerce de cire et de bougies.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bougie bougies
\bu.ʒi\
Bougies dans un temple bouddhiste.

bougie \bu.ʒi\ féminin

  1. Chandelle de cire ou de stéarine servant d’éclairage ou utilisée dans certains rites religieux.
    • Enfin il faisait si peu de vent que les bougies allumées sur la table à jouer montraient leurs flammes tranquilles, quoique les croisées fussent entr’ouvertes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Art. 23. — Il est établi sur l’acide stéarique, et autres matières à l'état de bougies ou de cierges, un droit de consommation intérieure, fixé en principal à 25 fr. les 100 kilogrammes. — (Séance du 30 décembre 1873, Annales de l'Assemblée nationale: Compte-rendu in extenso des séances, tome 28, Paris : Journal Officiel, 1874, page 666)
    • Il n’y a dans la chambre qu’une bougie allumée qui tremble sur la cheminée. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Hurtaud alluma un cigare à la flamme d’une bougie qu’on lui tendit, et se rassit lourdement. — (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • Un campement à la bordure d’une forêt, et éclairé par quelques bougies, donne d’étranges apparences ; je crus voir une falaise et des cavernes ; je revis ce lieu plus d’une fois ; jamais je n’y pus reconnaître ma première impression ; […]. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 16, Hartmann, 1937)
  2. (Médecine) Sonde flexible ou rigide utilisée en chirurgie pour explorer ou dilater un canal de l’organisme (œsophage, rectum, etc.).
    • Ayant introduit mon doigt dans le rectum, je ne reconnus aucun point malade. J'introduisis alors une bougie rectale qui rencontra un obstacle à environ quatre pouces de l'anus; la bougie fut introduite tous les deux jours, et, à la troisième ou quatrième introduction, elle passa librement au-delà de ce que j'avais cru être un rétrécissement. Je ne sais si cette coarctation existait précédemment ou avait été déterminée par l'irritation de la bougie. Une bougie de médiocre grosseur pénétra jusqu'à sept pouces; là, elle fut complètement arrêtée : une bougie urétrale n'alla pas plus loin, et je la ployai en essayant de forcer le passage. Après des tentatives réitérées avec des bougies de diverses grosseurs, le résultat fut si peu satisfaisant qu'il ne fut plus permis d'attendre aucun avantage de ce mode de traitement, je l'abandonnai. — (Jean Zuléma Amussat, Mémoire sur la possibilité d'établir un anus artificiel dans la région lombaire sans pénétrer dans le péritoine, lu à l'Académie royale de médecine le 1er octobre 1839, Paris : chez Germer-Baillière, 1839, p. 138)
  3. (Technologie) Bougie d’allumage ou bougie de préchauffage.
    • Le fonctionnement de cette calotte est, en somme, très analogue à celui du dispositif d'allumage réalisé depuis longtemps dans le moteur à gaz de Crossley : dans ce dispositif, en effet, une cavité placée en prolongement de la culasse renferme une bougie constamment incandescente, mais d'abord noyée dans le gaz inerte laissé par l'explosion précédente, et mise en contact avec le gaz frais combustible à l'instant seulement où la compression produite par le piston est suffisante pour refouler le gaz inerte au delà de l'extrémité de cette bougie. — (La Technique moderne, vol. 16, éd. H. Dunod & E. Pinat, 1924, p. 68)
    • Les bougies comportant deux électrodes séparées par un espacement de 0,5 à 1 mm environ ; l'étincelle jaillit entre les électrodes pour une tension de 12 000 à 40000 V. — (Jean-Claude Guibet, Carburants et moteurs, tome 1, Éditions Technip, 1997, p. 136)
    • La femme par contre est comme une voiture diesel qui a nécessairement besoin de préchauffage des bougies avant de démarrer et se mettre en route. — (Herman Gervais Mouanza Ntsiomo, Prêt pour le mariage, Éditions Edilivre, 2017, p. 114)
  4. (Métrologie) (Désuet) Ancienne unité de mesure de l’intensité lumineuse, égale à 1,018 candela.
    • On compte généralement une lampe de 16 bougies 110 volts par 50 broches de renvideur et par 40 broches de continu. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Pour les plaques à tons chauds et les papiers « Gaslight », employer une forte lampe électrique, 50 à 100 bougies, et exposer, suivant les clichés, à 40 c/m environ de cette lampe, de 10 à 60 secondes. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière et Gauthier-Villars, 1930, page 137)
  5. (Argot) Drôle de personnage.

Synonymes[modifier le wikicode]

Chandelle (1) :

Sonde (2) :

Dispositif d’allumage (3) :

Drôle de personnage (4) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus bougie figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile, chandelier.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe bougier
Indicatif Présent je bougie
il/elle/on bougie
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bougie
qu’il/elle/on bougie
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bougie

bougie \bu.ʒi\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bougier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bougier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bougier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bougier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bougier.

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bougie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt au français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Bougie

bougie \Prononciation ?\

  1. Bougie, bougie électrique.
  2. (Technologie) Bougie d’allumage.
  3. Bougie (ancienne unité de mesure).

Synonymes[modifier le wikicode]

unité de mesure

Prononciation[modifier le wikicode]