rite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ritus (« rite »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
rite rites
\ʁit\

rite \ʁit\ masculin

  1. (Religion) Ensemble des règles et cérémonies en usage dans une religion.
    • Et s'il y a un judaïsme de rite aschkenazi, avec son caractère propre, qui le distingue nettement du judaïsme sefardi, ce n'est pas d'Allemagne qu'il est originaire, mais bien de France. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il offre des sacrifices, aux autres dieux selon le rite albain, à Hercule selon le rite grec, suivant en cela la règle établie par Évandre. — (Tite-Live, Histoire romaine, éd. 'Les belles Lettres, 1940, texte établi par J. Bayet et traduit par G. Baillet, tome 1, livre 1, § VII, p.13)
  2. (Au pluriel) Cérémonies même d’un culte.
    • Les rites sacrés.
    • Des rites secrets.
    • Les rites grecs.
  3. (Par analogie) (Au pluriel) Cérémonies propres à une institution.
    • La loi salique en son titre XLVI nous décrit minutieusement les rites formalistes de l'institution, rites antérieurs aux invasions, semble-t-il ; ces rites rapprochent aussi l’affatomie des legs et du testament, alors que les germains ignorent les actes à cause de mort originairement. Il est frappant qu'il y ait un dessaisissement formaliste effectué inter vivos, mais l'effet complet de l'acte n'est réalisé que post mortem. Il y a cérémonie de dessaisissement et de déclaration de volonté au mallum puis mise en possession immédiate du bénéficiaire […]. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.120-121)
  4. (Franc-maçonnerie) Ensemble des cérémonies, et organisation des divers degrés qu'il est possible d'acquérir dans l'organisation.
    • Le Rite Écossais ancien et accepté comporte trente-trois degrés, dont à peine la moitié sont effectivement pratiqués.
  5. (Figuré) Comportement répétitif.
    • […], Lestrange, procédant au rite habituel, fit mine d'enlever le béret, piqué d'une rose, dont Aïssa avait, ce jour-là, gaminement coiffé ses lourds cheveux... — (Victor Margueritte, Un cœur farouche, Paris : Ernest Flammarion, 1921 p. 135)
    • Une femme de 34 ans, non mariée, atteinte d'une névrose obsessionnelle compulsionnelle et se plaignant principalement d'être contrainte à un rite de lavage par une mysophobie et un manque de confiance en quoi que ce soit. — (Encéphale : journal de neurologie et de psychiatrie, 1969, vol.58, p.300)

Variantes orthographiques[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • rite sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ritus (« rite »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
rite
\Prononciation ?\
rites
\Prononciation ?\

rite

  1. (Religion) Rite.

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

De ritus (« rite »).

Adverbe [modifier]

rite \Prononciation ?\

  1. Rituellement, religieusement, selon les rites.

Forme de nom commun [modifier]

rite \Prononciation ?\

  1. Variante de ritu, ablatif singulier deritus.

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ritus (« rite »).

Nom commun [modifier]

rite

  1. (Religion) Rite.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]