viandard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de viande avec adjonction péjorative du suffixe -ard.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin viandard
\vjɑ̃.daʁ\

viandards
\vjɑ̃.daʁ\
Féminin viandarde
\vjɑ̃.daʁd\
viandardes
\vjɑ̃.daʁd\

viandard \vjɑ̃.daʁ\ masculin

  1. (Péjoratif) Chasseur ou pêcheur (souvent braconnier) ne pensant qu’à accumuler le maximum de gibier ou de poissons.
    • Ils n’ont aucun respect ni pour l’animal ni pour la nature, ce sont des viandards, pas des chasseurs !
    • T’as le mauvais chasseur, c’est l’gars qu’a un fusil, il voit un truc qui bouge, beh il tire, alors que le bon chasseur, il voit un truc… beh il tire mais c’est pas pareil, c’est un bon chasseur… y a le viandard et le non-viandard — (Les Inconnus, sketch La galinette cendrée)
  2. (Nouvelle-Calédonie) Voleur de bétail qui tue et dépèce des bêtes sur une exploitation pour revendre la viande au noir ou pour sa consommation personnelle.
  3. (Par extension) Personne sans scrupule, exploitant massivement les autres (celui qui va voir les personnes prostituées entre autres).
    • C’est un parvenu, un viandard qui s’est enrichi en quelques années.
  4. (Familier) Grand mangeur de viande, carnassier.
    • « Mon père est du Limousin et ma mère est normande, donc, à la base, je suis une grosse viandarde, raconte Bénédicte Coutheillas, consultante en communication digitale. — (Nicolas Santolaria, « L’ère est à la société de déconsommation » sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 15 septembre 2017, consulté le 16 septembre 2017)
  5. Cheval difforme ou de peu de qualité pour la monte, canasson.

Traductions[modifier le wikicode]