vieux garçon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de vieux et de garçon.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vieux garçon vieux garçons
\vjø ɡaʁ.sɔ̃\

vieux garçon \vjø ɡaʁ.sɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : vieille fille)

  1. (Figuré) Homme qui ne s’est jamais marié et qui n’est plus considéré jeune.
    • Être vieux garçon, ça a ses avantages et ses inconvénients. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XIII, Série noire, Gallimard, 1956, page 113)
    • – « Avec tous tes raisonnements, tu finiras dans la peau d’un vieux garçon. »
      Il ajoutait, usant d’un mot que le Midi met à toutes les sauces :
      « Vieux garçon, vieux couillon… »
      — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 6)
    • Ce type est beaucoup moins bien qu’elle : falot, pâlot, peut-être même un peu salaud comme bien des vieux garçons confits dans leur grisaille. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 174)
    • Quand vas-tu te marier ? Tu ne vas pas finir vieux garçon, tout de même ? Tu ne veux pas d’enfants ? — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000, prologue)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]