vinum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : vínům

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le vin étant un jus qui a « tourné », apparenté[1] à vieo (« tourner, nouer »), vitis (« vigne »), vitilis (« tressé ») ; de l’indo-européen commun *wóih₁nom dont est également issu le grec ancien οἶνος, oînos (« vin ») ;
Ou apparenté[1] à l’hébreu יין, yayin (« vin »), à l’arabe وَيْنٌ, wayn (« cep de vigne à raisin noir »), au persan وین, vin (« raisin noir »), d’une origine sémitique[2][3][4][5][6][7][8]. La viticulture, la boisson — et le mot — sont originaires de la région du Pontus, il est attesté en hittite sous la forme wa(i)ana-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif vinum vina
Vocatif vinum vina
Accusatif vinum vina
Génitif vinī vinōrum
Datif vinō vinīs
Ablatif vinō vinīs

vīnum \ˈwiː.num\ neutre

  1. (Boisson) Vin, liqueur tirée de différents fruits et en particulier de celui de la vigne.
    • vinum ex malis, — (Pline)
      cidre.
    • vina quaedam levia.
      vins légers.
  2. (Par métonymie) Ivresse.
    • in vino.
      dans l’ivresse. in vino veritas
    • per vinum.
      dans l’ivresse.
    • vino mersus.
      plongé dans l’ivresse.
  3. (Botanique) Vigne, raisin.
    • qui locus vino optimus dicetur esse, et ostentus soli, ibi Amineum minusculum conserito, Caton
      dans le terrain qui est estimé le meilleur pour la vigne, et qui est exposé au sol, plantez la petite race d'Aminée.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • vinum sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. Paul Glaise, Revue des langues romanes, Volumes 1 à 2, Montpellier, Paris, 1870, p. 281
  3. François Lenormant, Les Origines de l’Histoire d’après la Bible et les traditions des peuples orientaux, Paris, Maisonneuve, 1880, p. 252
  4. Asya Pereltsvaig, Martin W. Lewis, The Indo-European Controversy, Cambridge University Press, 2015, p. 193
  5. Thomas O. Lambdin, An Introduction to the Gothic Language, Wipf & Stock Publishers, Eugene, Oregon, 2006, p. 285
  6. Wayn sur le portail lexicographique arabe Al-baheth
  7. Julia Harding, The Oxford Companion to Wine, Oxford University Press, 2015, p. 818
  8. Abderrahman Benatia, Histoire de la colonisation arabique dans la Grèce antique : à travers la mythologie, la toponymie, l’onomastique et le vocabulaire, Éditions distribution houma, 2005, p. 275