zélé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : zele, zèle, žele, želé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De zèle, du latin zelus (« jalousie, zèle »), du grec ancien ζήλος zēlos. Il est apparenté à jaloux.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin zélé
\ze.le\
zélés
\ze.le\
Féminin zélée
\ze.le\
zélées
\ze.le\

zélé \ze.le\ masculin singulier

  1. Qui a du zèle.
    • Que la Bretagne, considérée dans son ensemble, soit encore aujourd'hui, une province de zélée pratique religieuse, voilà, je crois, un point qui ne sera contesté sérieusement par personne. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • — Et vous dites qu'il est à la Bastille ?
      — Oui, sire. Pour s'être montré trop zélé à votre défense.
      — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]