zélé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : zele, zèle, žele, želé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De zèle, du latin zelus (« jalousie, zèle »), du grec ancien ζήλος zēlos. Il est apparenté à jaloux.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin zélé
\ze.le\
zélés
\ze.le\
Féminin zélée
\ze.le\
zélées
\ze.le\

zélé \ze.le\ masculin singulier

  1. Qui a du zèle.
    • Que la Bretagne, considérée dans son ensemble, soit encore aujourd'hui, une province de zélée pratique religieuse, voilà, je crois, un point qui ne sera contesté sérieusement par personne. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • — Et vous dites qu'il est à la Bastille ?
      — Oui, sire. Pour s'être montré trop zélé à votre défense.
      (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]