élégant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : elegant

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin elegans, elegantia. Dès le XIIe siècle, rare jusqu'au XVe.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin élégant
/e.le.gɑ̃/
élégants
/e.le.gɑ̃/
Féminin élégante
/e.le.gɑ̃t/
élégantes
/e.le.gɑ̃t/

élégant

  1. Qui a de l’élégance.
    • La décoration extérieure du Château de Trianon, par exemple, peut être considérée comme une Architecture élégante, quoique l’ordre Ionique seul y préside ; parce que la disposition générale de ses bâtiments, la colonnade qui les unit, la richesse des matieres dont on s'est servi, & la distribution des ornements qu’on y a employés, la caractérisent telle, & qu’il n’y manque peut-être que la substitution de l’ordre Composite, pour en faire un modèle parfait en ce genre (Jacques-François Blondel, Cours d’architecture, t. 1, p. 415, 1771)
    • À cet instant, un élégant cabriolet stoppa derrière la limousine et deux aimables personnes sautèrent sur le pavé. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Ils manient avec une élégante aisance les mètres latins les plus compliqués et les vocables les plus choisis de la mythologie. (J. Huizinga, Érasme, traduction de V.Bruncel, Gallimard, 1955)
  2. (Spécialement) Qualifie une solution simple et satisfaisante.
    • Victor Horta trouve dans le hall octogonal de l'hôtel Tassel une solution élégante au problème posé par l’encombrement des radiateurs. (Françoise Aubry, Art nouveau, art déco & modernisme, Bruxelles, éd. Racines, 2006, p.147)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin élégant
/e.le.gɑ̃/
élégants
/e.le.gɑ̃/
Féminin élégante
/e.le.gɑ̃t/
élégantes
/e.le.gɑ̃t/

élégant genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. Celui, celle qui affecte l’élégance dans sa toilette et dans ses manières.
    • Les élégantes composaient les rosés de leur teint à l'aide d'un vermillon habilement nuancé; le kohl d'Egypte servait à faire ressortir l'éclat des yeux, la pierre ponce calcinée, à blanchir les dents. (Emile Jonveaux, Curiosités de la toilette - La recherche de la beauté, dans « Musée des familles: lectures du soir »‎ - p. 323, 1867)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]