aperio

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Selon les grammairiens[1][2] latins composé de ab et pario (« mettre au monde, enfanter »). Mais cela aurait du donner *apperio et Pokorny[3] fait de aperīre un composé ap-veru-ire soit littéralement « déverrouiller » - le sens étymologique de veru (« gond, verrou ») perdu en latin est remplacé par clavis - voir son opposé operio et comparer avec la construction de ote-vřít, za-vřít (« ouvrir, fermer ») en tchèque.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

aperiō, infinitif : aperīre, parfait : aperuī, supin : apertum /aˈpe.ri.oː/ transitif (conjugaison)

  1. Ouvrir, découvrir, dévoiler, montrer, révéler, dévoiler, mettre à jour, faire connaître.
    • alicujus oculos aperire.
      ouvrir les yeux de quelqu'un.
    • ferro iter aperiundum est.
      c'est par le fer que l'on doit se frayer un chemin.
    • aperire parietem.
      ouvrir un mur.
    • flos se aperit.
      la rose s'ouvre.
    • locum asylum aperit. (Live)
      il fit de ce lieu un asile (il ouvrit là un asile).
    • in aperto loco.
      en plein air.
    • capite aperto.
      la tête découverte.
    • epistolam aperire.
      décacheter une lettre.
  2. (Figuré) Dévoiler, manifester, expliquer.
    • aperire sensus.
      découvrir ses sentiments.
    • locum suscipioni aperire.
      laisser le champ libre au soupçon.
    • sententiam aperire.
      donner son point de vue, donner son avis.
    • putabant exspectandum dum se ipsa res aperiret.
      ils pensaient qu'il fallait attendre que l'affaire se décantât d'elle-même.
    • domino navis quis sit aperit.
      il dévoile au commandant du navire qui il est.
  3. Creuser, percer.
    • fundamenta templi aperire.
      creuser les fondations du temple.
    • aperire iter.
      frayer une route.
    • venam (venas) aperire.
      s'ouvrir les veines.
    • valvae se ipsae aperuerunt.
      les battants de la porte s'ouvrirent d'eux-mêmes.
  4. Ouvrir, rendre accessible, mettre à la disposition.
    • tendendo ad sua quisque consilia, aperuerunt ad occasionem locum hosti. (Live)
      en soutenant chacun son point de vue, ils donnèrent à l'ennemi une occasion favorable.
    • aperire occasionem ad invadendum.
      donner l'occasion d'envahir.
    • DCCC aperuisti. (Cicéron)
      tu lui as ouvert un crédit de 800.000 sesterces.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne
  2. Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (aperio)
  3. Julius Pokorny, Indogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959, en ligne