binaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin binārĭus (« double »), dérivé de bini (« deux ») avec le suffixe arius.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
binaire binaires
/bi.nɛʁ/

binaire /bi.nɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Mathématiques) (Fonction, relation…) Qui est d’arité deux.
    • L’addition usuelle est une opération binaire.
  2. (Mathématiques) Système de numération en base 2 dans lequel on exprime tous les nombres par le seul emploi de deux caractères, l’un désignant l’unité, l’autre indiquant sa place, comme seraient, dans les chiffres arabes, 0 et 1.
    • Numération binaire.
  3. (Chimie) Qui est formé de deux espèces chimiques.
    • Combinaison binaire. Le mélange eau avec éthanol est un binaire. On les étudie en particulier pour modifier les températures de fusion ou ébullition d'un composé chimique (salage des routes) ou pour la séparation des deux espèces, par distillation.
  4. (Musique) Qualifie une métrique dont les temps sont divisés en sous-unités multiples de deux (croches, doubles-croches,…).
    • Une mesure binaire.
  5. (Par extension) Qui ne comporte que deux éléments ou ne propose que deux options, précisément, strictement et invariablement.
    • Le modèle d’identité de genre « homme ou femme » est binaire et ne reflète pas toutes les identités possibles (transgenre, genderqueer...).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
binaire binaires
/bi.nɛʁ/

binaire /bi.nɛʁ/ masculin

  1. (Informatique) Fichier informatique qui n’est pas assimilable à un fichier texte, dont les données sont enregistrées en codage binaire, comme les programmes, les fichiers sons, les vidéos, les images, etc.
    • Le compilateur Scriptol produit un binaire exécutable sous Windows ou Linux.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]