bon marché

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de bon et de marché.

Locution adjectivale[modifier]

Invariable
bon marché
/bɔ̃ maʁ.ʃe/

bon marché /bɔ̃ maʁ.ʃe/ masculin et féminin identiques invariable

  1. Dont le prix, à l’instar de la valeur, est faible.
    • Nous devons attirer ici l’attention sur l’essence de mirbane ou nitrobenzine qui a la même odeur que l’essence d’amandes amères et qui pour cette raison s’est trouvée employée pour parfumer des savons bon marché. (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p. 29)
  2. Dont le prix n’est pas élevé par rapport à sa valeur.
    • Ces lampes sont vraiment bon marché.
Note[modifier]
Pour le comparatif et le superlatif, on utilise respectivement meilleur marché et le meilleur marché.

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Locution nominale[modifier]

Invariable
bon marché
/bɔ̃ maʁ.ʃe/

bon marché masculin

  1. (Vieilli) Qualité de ce qui est peu coûteux ou d’un bon rapport qualité-prix.
    • Aussi, elle acheta pour sa chambre une paire de rideaux jaunes à larges raies, dont M. Lheureux lui avait vanté le bon marché. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857, troisième partie, chapitre III)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]


Voir aussi[modifier]