castrum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Pour certains [1], un probable dérivé de caedo (« couper »). Pour le sens, comparez avec l’expression française « camp retranché ».
D’autres [2] l’apparentent à casa, d’un étymon indoeuropéen signifiant « couvrir, protéger ».
Il serait plutôt [3] du même radical *k̂es que careo et castus (« chaste [séparé du monde] ») d’où le sens de l’adverbe castellatim (« par détachements, par groupes détachés »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif castrum castra
Vocatif castrum castra
Accusatif castrum castra
Génitif castrī castrōrum
Datif castrō castrīs
Ablatif castrō castrīs

castrum /Prononciation ?/ neutre

  1. (Au singulier) Forteresse, place forte, château-fort. Note : au singulier castellum est plus fréquent.
    • ei Grunium dederat in Phrygiā castrum (Nep. Alcib. 9, 3)
  2. (Au pluriel) Camp, campement. D’où étape (camp sur une route militaire).
    • castra stativa, permanent.
    • castra aestiva, d'été, absolument aestiva.
    • castra hiberna, d'hiver, absolument hiberna.
    • castra navalia ou nautica, fortin sur un cours d'eau pour protéger le trafic fluvial.
    • castra lunata, en forme de cercle (habitude grecque, par opposition à l'habitude romaine de faire des camps carrés quadrata).
    • castra una, bina, terna, quaterna, quina, etc. en fonction de leur position sur une route militaire stratégique.
  3. (Au pluriel) Vie dans les camps, service militaire.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • castrum sur Wikipédia (en latin) Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (castrum)
  • [1] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne
  • [2] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (castrum)
  • [3] Julius Pokorny, Indogermanisches Etymologisches Woerterbuch