château-fort

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Univerbation de château fort, → voir château et fort au sens de « fortifié ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
château-fort
/ʃɑ.to.fɔʁ/
châteaux-forts
/ʃɑ.to.fɔʁ/
Château-fort.

château-fort /ʃɑ.to.fɔʁ/ masculin

  1. (Militaire) (Histoire) Château médiéval fortifié.
    • Nous laissâmes sur notre droite un village au centre duquel s’élevait une espèce de château fort. (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Soudain, devant nous, au seuil des montagnes, apparaît une ville. […]. Au-dessus d'elle, un château-fort, les tours encore presque intactes, mais renversées horizontalement, comme dans les mirages qui n’ont pu tourner tout-à-fait. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Moderne) (Figuré) (Québec) (Politique) Circonscription électorale traditionnellement acquise à un parti politique en particulier.
    • Je vis dans Hochelaga-Maisonneuve, château-fort péquiste s’il en est. Ce n’est donc pas très périlleux de voter Québec solidaire dans mon comté. (Voir, 28 août 2012)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

  • Candidat de Québec solidaire aux dernières élections dans la circonscription de Taschereau, château fort d’Agnès Maltais, [...]. (L'aut'journal, 25 avril 2012)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Méronymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]