contrefaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir contre et faire

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

contrefaire /kɔ̃t.ʁǝ.fɛʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Imiter une personne, une chose.
    • Contrefaire quelqu’un. - Contrefaire la voix, les gestes d’un autre.
  2. (Plus courant) Copier les autres, dans le dessein de les tourner en ridicule.
    • Ce petit drôle contrefait tout le monde. - Il le contrefait à merveille.
  3. Feindre d’être ce qu’on n’est pas.
    • Contrefaire l’insensé. - Contrefaire l’homme de bien. - On ne peut pas se contrefaire longtemps.
  4. (En particulier) Imiter par contrefaçon, par contrefaction.
    • Il restait à vérifier avec la pièce qui fait foi en la matière, à savoir le procès verbal de délibération, document autographe au format A3, difficile à contrefaire. (Alain Garrigou, Sarkozy et l’Université – la revanche personnelle d’un cancre., Fondation Copernic, Février 2009)
  5. Déguiser.
    • Contrefaire son écriture. - Contrefaire sa voix.
  6. Rendre difforme, défigurer.
    • Il a eu des convulsions qui lui ont contrefait tout le visage.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • Aide sur le thésaurus contrefaire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : délinquance.