déchaîner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : déchainer

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Verbe composé de dé- et chaîner.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

déchaîner /de.ʃɛ.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison), (orthographe traditionnelle)

  1. Détacher d’une chaîne, de chaînes.
    • Déchaîner un chien.
  2. (Figuré) Se dit en parlant d’un violent ouragan.
    • Il semblait que tous les vents fussent déchaînés :
  3. (Figuré) Inciter une ou plusieurs personnes à se laisser aller à l’emportement, à la violence.
    • Ici, les gens parlaient d’incendies et de massacres, de cruautés et de représailles, du meurtre d’inoffensifs Asiatiques par des tourbes que déchaînait la haine de race, de villes mises à sac et complètement brûlées, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 392, Mercure de France, 1921)

se déchaîner pronominal

  1. S’emporter avec violence contre quelqu’un.
    • Je ne sais pourquoi il se déchaîne si fort contre vous.
    • Dès que les passions populaires sont déchaînées, on peut tout craindre.
  2. (Figuré) (Familier) Se dit d’un méchant homme qui se permet tout, qui ne garde aucune mesure.
    • C’est un diable déchaîné :
    • Il est déchaîné : Se dit de quelqu’un dont on ne peut plus arrêter les excès de conduite, de parole, etc.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]