en gros

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir en et gros.

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikicode]

en gros /ɑ̃ ɡʁo/

  1. (Commerce) Par grande quantité.
    • L’esprit des règlements est que tous les François qui comercent en gros ou ayant magasins et les marchands ayant boutique, qui tirent leurs marchandises de France et y renvoyent eux-même les retours, composent le corps de la nation et jouissent de la protection du consul, come ne résidant en Espagne que pour faire le comerce. (Maurepas, Archives nationales de la Marine, Maurepas à Marconié, 3 septembre 1746)
    • Vendre en gros.
    • Marchand en gros, en demi-gros.
  2. Selon les circonstances principales d’un événement, d’une affaire, sans s’arrêter aux détails.
    • Je pensais, en gros, que notre ami allait élever la voix et se lancer dans une scène de mélo. (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Voilà l’histoire en gros. (Molière, L’Étourdi ou les Contretemps, IV, 1 — cité par Littré)
    • Les autres péchés dont on s’accuse en gros. (Blaise Pascal, Provençal, 10 — cité par Littré)
    • N’entrez point dans ce détail ; mais dites en gros que qui fait plaisir au frère, en fait à la sœur. (Marquise de Sévigné, 503 — cité par Littré)
    • Elle savait en gros les malheurs de mon fils. (Marquise de Sévigné, 464 — cité par Littré)
    • Je vous ai rapporté en gros quelque chose de ces prophéties […] (Jacques-Bénigne Bossuet, Discours sur l’histoire universelle, XV — cité par Littré)
  3. Considéré ensemble.
    • Quand je regarde en gros la longue absence où il me paraît que nous sommes condamnés, j’avoue que j’en frémis. (Marquise de Sévigné, 564 — cité par Littré)
    • Cela peut être ; mais en gros j’ai fait de vous un portrait fort avantageux. (François de Salignac de la Mothe Fénelon, Dialogues des morts, LIX (Louis XI et Philippe de Commines — cité par Littré))
    • Les hommes, fripons en détail, sont en gros de très honnêtes gens […] (Charles-Louis de Secondat Montesquieu, De l’esprit des lois, XXV, 2 — cité par Littré)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir environ (2)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]