enculeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe enculer avec le suffixe substantivant -eur.
Attesté dans le Dictionnaire érotique moderne (Delvau, 1850).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin enculeur
/ɑ̃.ky.lœʁ/
enculeurs
/ɑ̃.ky.lœʁ/
Féminin enculeuse
/ɑ̃.ky.løz/
enculeuses
/ɑ̃.ky.løz/

enculeur masculin

  1. (Vulgaire) Celui pratique la sodomie active.
    • Certains enculeurs, peu experts, figurent que pour pénétrer plus facilement, ils doivent débuter par une forte sacade. (Pédérastie passive ou mémoires d’un enculé : 1911, Question de genre, 1993, p. 28)
    • C'était comme un immense et splendide bazar
      Dans lequel enculeurs, enculés, maquerelles,
      Maquereaux et putains, tous grouillaient pêle-même.
      (Louis Protat, XIXe siècle)
  2. (Vulgaire) (Par extension) Homme qui « possède » une femme.
    • L’enculeur de la Baronne.
    • L’enculeur de ces dames.
  3. (Argot) (Figuré) Importun.
    • Quel chieur de midi ? Quel enculeur forcené ? Quel sans gêne encore qui allait lui glavioter dans sa galtouse, lui mettre le soir ses fumantes à sécher sous le tarin ? (Alphonse Boudard, La Cerise, Plon, 1963, p. 22)
  4. (Vulgaire) (Figuré) Individu qui commet une duperie ou une supercherie, escroc.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Qui pratique la sodomie active (1) :