engueuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De gueule.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

engueuler transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Populaire) Invectiver grossièrement, longuement et bruyamment.
    • Il passe sa vie à engueuler les autres!
    • On n'est pas là pour se faire engueuler, on est là pour voir le défilé. (Chanson de Boris Vian)
  2. (Populaire) Gronder, réprimander, disputer.
    • Elle a engueulé son fils car il a brisé la fenêtre avec son ballon.

s’engueuler pronominal 1er groupe (conjugaison)

  1. (Populaire) S'injurier mutuellement.
    • Je ne sais absolument rien que ce que je viens de vous dire : Turinaz et Rocafort se sont engueulés dans les journaux ; un point, c’est tout, et j’ignore absolument pour quel motif. (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Et on s'engueule dans le tramway déjà un bon coup pour se faire la bouche. Les femmes sont plus râleuses encore que les moutards. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932)
  2. (Populaire) Se disputer, se quereller.
    • Il s'est engueulé avec sa femme.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]