fatalité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin fatalitas.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fatalité fatalités
/fa.ta.li.te/

fatalité /fa.ta.li.te/ féminin

  1. Destinée inévitable.
    • Toi et moi, nous ne sommes que les instruments aveugles d’une fatalité irrésistible qui nous entraîne comme deux vaisseaux poussés l’un vers l’autre par la tempête, qui se heurtent, se brisent et périssent. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […]; - le chrétien, déjà régénéré par le baptême […] attend le retour glorieux du Christ qui brisera la fatalité satanique et appellera ses compa­gnons de lutte dans la Jérusalem céleste. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p.16)
  2. Nécessité qui résulte de la nature des choses.
    • Les fatalités de la guerre.
  3. Évènement fâcheux amené par un concours de circonstances qui ne peuvent être évitées.
    • C'était un « melon » qui naturellement, subissait toutes les phases du cabossage et de l'aplatissement. Son possesseur avait beau le retaper, l'épousseter, le placer à distance, une fatalité sournoise voulait que, tout à coup, tantôt l'un, tantôt l'autre des acrobates s'élançât à pieds joints sur lui. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Il y a de la fatalité dans cet événement. - Je ne sais quelle fatalité me poursuit. - Une étrange fatalité.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]