destinée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De destiner.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
destinée destinées
/dɛs.ti.ne/

destinée /dɛs.ti.ne/ féminin

  1. Destin particulier d’une personne ou d’une chose.
    • Il fera certainement de bons ouvrages, moyennant quoi il mourra de faim, sera honni et persécuté ; mais il faut que chacun remplisse sa destinée. (Voltaire, Lettre à Monsieur de Cideville, Ferney, 31 auguste 1765, dans Œuvres complètes de Voltaire: Correspondance, Paris, Lefebvre & Cie, 1830, vol. 10, p.29)
    • Ah ! s'écria le général, pourquoi faut-il que je te retrouve ainsi, mon Hélène, toi que j'ai tant pleurée ! Je devrai donc gémir encore sur ta destinée. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Mais les hommes n’échappent pas à leur destinée, et la mienne consiste à gagner deux mille francs. Je ne suis point né pour acquérir de la fortune, et je m’en consolais, jadis, en me disant que chacun, sur la terre, est payé selon ses mérites. (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
  2. (Par extension) Puissance suprême qui règle le cours des choses.
    • Se soumettre à la destinée.
  3. (Poésie) Vie, existence.
    • Finir sa destinée.
    • Trancher la destinée de quelqu’un.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe destiner
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
destinée

destinée /dɛs.ti.ne/

  1. Participe passé féminin singulier de destiner.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]