gosier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du bas latin geusiae qui donne l’ancien français geuse, josier ; plus avant du gaulois (cf. gallois gewai (« glouton »)) ; à rapprocher du lorrain gosse (« gosier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
gosier gosiers
/ɡo.zje/

gosier /ɡo.zje/ masculin

  1. La partie intérieure de la gorge qui fait communiquer le pharynx avec l’œsophage.
    • J’essayais, en contractant le gosier, d’absorber le moins possible d’eau et de résister à l’asphyxie en retenant le plus longtemps que je pouvais l’air dans mes poumons. Mais je ne pus tenir plus de quelques instants. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Mais si t'as le gosier
      Qu'une armure d'acier
      Matelasse,
      Goûte à ce velours,
      Ce petit bleu lourd
      De menaces.
      (Georges Brassens, Le Bistrot, in Les Funérailles d'antan, 1960)
    • Avoir le gosier écorché, le gosier tout en feu.
    • Il lui est resté une arête dans le gosier.
  2. Canal qui fait communiquer le pharynx avec le larynx.
    • Le gosier d’un oiseau.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]