communiquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin communicare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

communiquer /kɔ.my.ni.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre commun à ; faire part de ; transmettre.
    • Il est de fait que le mercure sur lequel on fait bouillir de l'eau, communique à ce liquide la vertu la plus vermifuge ; […]. (Jean Antoine Chaptal,Élémens de chimie, vol.2, p.373, Deterville à Paris, 2e éd., an III, (1794 ou 1795))
    • La flamme se communiqua aussitôt de la mèche au papier, qui en un instant fut consumé ; […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • […] ; une petite quantité de farine de seigle, mêlée à la farine de blé, lui communique une saveur agréable. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.117)
    • Il lui communiqua sa maladie.
    • Le mouvement d’un corps se communique à un autre.
    • La chaleur du feu se communique aux corps environnants.
  2. (Figuré) Transmettre.
    • Le tannin, qui vient de la rafle, des pépins et des pellicules donne de l’âpreté ; […]. Les acides communiquent de la verdeur. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.136)
    • A l'en croire, c'était lui qui dansait, qui levait la jambe, qui se dandinait, tellement il se donnait de mal pour communiquer à ces merveilleuses mais stupides créatures un peu du feu sacré dont il les prétendait dépourvues. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • […], et ce qu’on appelait la seconde flotte traversait l’Océan Pacifique, communiquant par la télégraphie sans fil avec la station asiatique et avec San Francisco.. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 175, Mercure de France, 1921)
  3. Donner communication de quelque chose, faire connaître.
    • Communiquer ses affaires à un ami.
    • Je lui ai communiqué mon intention, mon secret.
    • Des renseignements fort exacts m’ont été communiqués.
    • Quand ils se furent communiqué leurs réflexions.
    • Les ambassadeurs se communiquèrent respectivement leurs pouvoirs.

se communiquer transitif pronominal

  1. (Vieilli) Entrer facilement en conversation avec quelqu’un.
    • C’est un bon chef qui se communique aisément.
    • Les rois d’Orient se communiquent rarement à leurs sujets.
    • Vous vous communiquez trop.
    • Il ne faut pas se communiquer à tout le monde.

communiquer intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Se mettre en relation avec.
    • Communiquer avec un accusé.
    • Nous ne pûmes longtemps communiquer ensemble.
    • Ils communiquaient entre eux par tel moyen.
    • On communiquait avec le dehors par tel endroit.
  2. Être en rapport au moyen de.
    • On communique d'un gaillard à l'autre par les passe-avans, et les dunettes sont établies à l'extrémité du gaillard d'arrière. (Jean-Baptiste-Philibert Willaumez, Dictionnaire de marine, 3e éd., 1831, p.302)
    • (Pronominal) Ces deux chambres se communiquent par un corridor.
    • (Absolument) Ces deux fleuves communiquent ou se communiquent.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]