illettré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir in- et lettré.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin illettré
/i.let.ʁe/
illettrés
/i.let.ʁe/
Féminin illettrée
/i.let.ʁe/
illettrées
/i.let.ʁe/

illettré

  1. Qui ne connaît pas ses lettres, qui ne sait ni lire ni écrire.
    • Et Jacques, ignorant des idées frustes et primitives que se fait de l’islam le peuple illettré, ne se rendait point compte de la portée de ce qu’il venait de faire. (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • De cela, les commentateurs érudits tirent l’idée que le Nouveau Testament, pour faire bref, est rédigé par des illettrés, des gens simples, peu versés en hellénismes : au fond, des ignorants. Et ils ajoutent aussitôt que le témoignage desdits illettrés n’en est que d’autant meilleur — comme si, entre parenthèses, tout analphabétisme héroïquement surmonté faisait la valeur d’un témoignage… (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 15)
  2. Qui n’a pas de connaissances en littérature.
    • C’est un homme illettré.
    • Cet homme illettré, dont l’orthographe était douteuse, rédigeait lui-même les articles de la Gazette avec une humilité et un fiel qui lui tenaient lieu de talent. (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin illettré
/i.let.ʁe/
illettrés
/i.let.ʁe/
Féminin illettrée
/i.let.ʁe/
illettrées
/i.let.ʁe/

illettré

  1. Personne qui ne connaît pas ses lettres, qui ne sait ni lire ni écrire.
    • Le jeune et la personne âgée, l’intellectuel et l’illettré, le riche et le pauvre, tous sont des victimes potentielles de l'imposteur et du charlatan. (Ken Holland, Prenons garde aux thérapies dites alternatives, dans Le Québec sceptique, n°25, p.31, printemps 1993)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]