minuit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiiie siècle) Composé du préfixe mi- (« moitié ») et du nom nuit. Voir aussi : mie nuit.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
minuit minuits
/mi.nɥi/

minuit /mi.nɥi/ masculin

  1. Heure située au milieu de la nuit, à la limite de deux jours.
    • […] ; les places et les rues attenantes, habituellement si solitaires dès que neuf heures sonnaient à Saint-Germain-l’Auxerrois, étaient, quoiqu’il fût minuit, encombrées de populaire. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • […], rien ne resplendit plus, après minuit, que cinq ou six débits mal fréquentés dont l'éclairage ourle le trottoir d'un morne flamboiement. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Mais, dans son bonheur, Cendrillon oublia la recommandation de sa marraine. Soudain, elle entendit sonner le premier coup de minuit.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Ce mot fut féminin jusqu’en 1530, et l’est parfois encore lorsqu’il est utilisé en littérature. Il est invariable dans l’expression Vers les minuit.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]