milieu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Milieu

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir mi- et lieu

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
milieu milieux
/mi.ljø/

milieu /mi.ljø/ masculin

  1. Endroit qui, dans un lieu ou un objet, est également distant de la périphérie ou des extrémités.
    • On a mis le monument au milieu de la place.
    • Couper un fruit par le milieu.
  2. (Géométrie) Point situé à égale distance des extrémités du segment.
  3. (Plus courant) Tout endroit qui est à une distance plus ou moins égale des extrémités, de la périphérie, sans que cela fût rigoureusement exact.
    • Au milieu du chemin, au milieu du bois.
    • La rivière passe au milieu de la ville.
    • Il prit son adversaire par le milieu du corps.
  4. Point qui est également éloigné des deux termes d’un espace de temps.
    • Vers le milieu de la nuit.
    • Sur le milieu du jour.
    • Être au milieu de l’été, de l’hiver.
    • (Poétique) Le soleil était au milieu de sa course, la nuit était au milieu de son cours.
  5. (Par analogie) Partie centrale des écrits ou des discours, par rapport à leur commencement et à leur fin.
    • Il fut interrompu, il demeura court au milieu de sa harangue.
    • Il se leva au milieu du sermon.
    • Ce passage se trouve vers le milieu du livre.
  6. (Figuré) Ce qui est également éloigné de tout ce qui est extrême, exagéré, de ce qui dépasse la mesure.
    • La sagesse se trouve dans un juste milieu.
    • La libéralité tient le milieu entre la prodigalité et l’avarice.
    • Il faut savoir en tout garder le milieu, le juste milieu, un juste milieu.
    • Trouver, saisir, prendre le milieu entre les extrêmes.
    • Esprit de juste milieu.
    • Opinion de juste milieu.
    • Il n’y a point de milieu.
  7. (Physique) Substance dans laquelle un corps est placé, ou qui est traversée par un corps ou une radiation.
    • Un gaz est un milieu produisant sur les projectiles une déviation d’autant plus grande qu’il est plus dense.
    • Un rayon lumineux est réfracté quand il passe d’un milieu dans un autre.
  8. (Biologie) Ensemble des conditionsvivent les animaux et les végétaux.
    • Les traités de phytogéographie étudient en général l’action du milieu sur la répartition des plantes. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 5)
  9. (Biologie) Élément propre à la vie d’un être.
    • Nous avons donc fait germer aseptiquement des spores de Funaires sur des milieux additionnés d’acide naphtyl-acétique à des concentrations de 10-9, 10-7, 10-5. Le même milieu, sans acide naphtyl-acétique, a été pris comme témoin. (Colloques internationaux du Centre national de la recherche scientifique, N°28, Morphogenèse; CNRS, 1951, p. 272)
    • L’actinobacille préfère donc de beaucoup les milieux légèrement alcalins et redoute les milieux acides. (XIVe Congrès international de médecine, Madrid, avril 23-30, 1903: Section de physiologie, physique et chimie biologiques, Imprenta de J. Sastre y ca., 1904, p.279)
  10. (Figuré) Société où nous vivons.
    • Les troubles tout récents de Russie ont contribué à populariser l’idée de grève générale dans les milieux des professionnels de la politique. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. V, La grève générale politique, 1908, p. 215)
    • J’ai ouï-dire qu’en mars dernier il fut sérieusement question, dans les milieux maritimes, d’envoyer une brigade aux Dardanelles ; […]. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 90)
    • On ne fait plus d’enfants, chez nous, sauf dans les coins pouilleux, dans les milieux de misère, certains samedi de paye, après stations devant les comptoirs des bistrots. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 75)
    • La ploutocratie chilienne s’était appuyée sur deux forces : les milieux réactionnaires de la Marine et les intérêts impérialistes britanniques. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Les milieux politiques.
    • Les milieux diplomatiques.
    • Les milieux universitaires.
    • Les milieux ouvriers.
  11. (Banditisme) (Spécialement) L’ensemble des délinquants et des criminels.
    • Il s’agissait d’un authentique drame du « milieu » ou, plutôt, […], d’une histoire de « peaux rouges », de « truands ». (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • empire du milieu
  • Point de milieu : Il faut absolument prendre un des deux partis qui sont proposés, il n’y a point de terme moyen à chercher.
    Point de milieu, il faut se rendre ou combattre.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

milieu (pluriel: - )

  1. Environnement, milieu.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

milieu neutre

  1. (Sociologie) milieu
  2. environnement, milieu

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

milieu-

  1. de l’environnement, environnemental, écologique, écologiste
    • het milieubeleid
      la politique de l’environnement
    • milieubeweging
      mouvement écologiste

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Pays-Bas : écouter « milieu »