morion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’espagnol morrión, lui-même de morra (« front »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
morion morions
/mɔ.ʁjɔ̃/

morion /mɔ.ʁjɔ̃/ masculin

  1. (Histoire) (Militaire) Sorte d’armure de tête plus légère que le casque.
    • Il n’avait qu’un simple morion.
    • Sous la camisole de mailles et le morion d'acier, les deux hommes devaient être en nage, mais ils s'abstinrent de toute plainte. (George R. R. Martin, Le trône de fer, 1996 - traduit par Jean Sola, 1998)
    • Notre troupe comptait en tout une dizaine de blessés, dont trois des nôtres : [...]; Cabusse, d'une balle qui, ayant percé son morion et rasé son cuir chevelu, le faisait saigner comme un boeuf; [...]. (Robert Merle, Fortune de France, XI., 1977)
  2. (Histoire) (Militaire) Punition militaire qui consistait en des coups de hampe de hallebarde, etc., sur le derrière. [2]
  3. (Botanique) Autre nom d’une fleur, l’orchis bouffon.
  4. (Zoologie) (Vieilli) (Désuet) Nom donné à un insecte coléoptère, voisin du scarite.
  5. (Minéralogie) Variété de quartz fumé brun foncé à noir.
  6. (Antiquité) Personnage bossu, boiteux, contrefait, à tête pointue, à longues oreilles, et de physionomie ridicule, que l'on admettait dans les festins pour amuser les convives. [2]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Casque
Minéral

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]