narration

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Vers 1200) Emprunté au latin narratio (« récit »), dérivé de narrare (« raconter »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

narration /na.ʁa.sjɔ̃/ féminin

  1. Récit, exposé de faits dans un ouvrage littéraire.
    • Nous sommes presque resté dans le doute ; sans l’impérieuse exigence de la narration, nous regretterions d’avoir placé en si horrible lieu l’explosion du récit qu’on va lire. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, §.1, 1842-1843)
    • Comme on le voit ici encore, la narration évangélique n’est nullement historique ; elle procède, kabbalistiquement, sur la base de textes très antérieurs à elle (ici le verset d’un Psaume). (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 150)
  2. (Rhétorique antique) Partie du discours où l’orateur raconte, expose, développe le fait.
  3. Exercice scolaire où l’élève doit développer un récit sur un thème donné.
  4. (Ironique) Récit fait en conversation.
    • Abrégez votre narration.
    • Il a interrompu sa narration pour nous faire observer que…

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]