point de départ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de point et départ.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
point de départ points de départ
/pwɛ̃ də de.paʁ/

point de départ /pwɛ̃ də de.paʁ/ masculin

  1. Début, commencement d’une action.
    • Prenant pour point de départ notre point de vue, c’est-à-dire la Terre où nous sommes, nous pouvons de là nous diriger vers les autres planètes de notre système. (Edgar Poe , Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • En 1888, Baur prenait un brevet pour la fabrication de musc artificiel, en prenant comme point de départ un composé appelé toluène, qui est extrait du goudron de houille. (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p. 67)
    • Tandis que le Midi, qui a, de tout temps, été un foyer de vie intellectuelle très intense et où les juifs cultivaient toutes les sciences, a été le point de départ d’une agitation antiphilosophique et antiscientifique. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La doctrine mercantiliste, sur les relations entre économie et politique des nations, a pour point de départ, pour principe la formule célèbre : « L’argent est le nerf de la guerre. » (Raymond Aron, Paix et Guerre entre les nations, Calman-Lévy, 1962, p. 249)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]