tardif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du bas latin tardivus, dérivé du latin tardus (« lent ») qui donne tardis en ancien français.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin tardif
/taʁ.dif/
tardifs
/taʁ.dif/
Féminin tardive
/taʁ.div/
tardives
/taʁ.div/

tardif

  1. Qui tarde, qui vient tard.
    • En outre, tous les cafés, tous les mastroquets étincelaient de lumière, ce qui est rare dans ce quartier éloigné de Paris, surtout à une heure si tardive. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • L'arrière-saison prolongeait l'éclosion tardive des bolets, des russules "jolies", des tricholomes bleus. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. Qui est lent.
    • Mouvement tardif.
    • Pas tardif.
  3. Qui se forme lentement, qui n’arrive que lentement à son plein développement.
    • Ces sortes d’esprits sont tardifs.
    • Les melons et les muscats sont tardifs cette année.
    • Fruits tardifs, fruits qui ne mûrissent qu’après les autres de même espèce.
    • Cerises tardives.
    • Des agneaux tardifs, des poulets tardifs, des perdreaux tardifs, des agneaux, des poulets, des perdreaux qui naissent après les autres.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]