égrener

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Verbe dérivé de grener avec le préfixe é-.

Verbe [modifier]

égrener \e.ɡʁǝ.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’égrener)

  1. Dégarnir de ses grains une plante à épi, un fruit à grappe ou à gousse.
    • Les raisins vendangés vont d'abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd'hui mécanique, afin d'éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. — (Martine Camilleri, Vin sur 20, p.158, Ellébore, 2005)
  2. (Figuré) Désagréger un matériau granuleux.
    • En passant par-dessus le mur, nous en avons fait ébouler des pierres et le ciment s’est égrené sous nos mains. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 174, 2012)
  3. (Figuré) Dire des prières, grain à grain, en parlant du chapelet.
    • Toujours, lorsqu’il voyait Mme Bavoil, elle priait ; devant ses fourneaux, lorsqu’elle ravaudait, lorsqu’elle époussetait le ménage, lorsqu’elle ouvrait la porte, partout, elle égrenait son rosaire, sans trêve. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  4. (Par extension) (Familier) Compter une période par unité de temps.
    • Il vivait là, en face des tours, n’entendant que le cri des corneilles et la sonnerie des heures qui s’égrenaient, une à une, dans le silence et l’abandon de la place. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Les heures de l’après-midi s’égrenèrent une à une sans que nous puissions vraiment bien nous apercevoir de leur nombre. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  5. (Figuré) Dire, énoncer un à un.
    • À son bras était accrochée madame la mairesse, grassouillette, femme très dévote, égrenant tantôt des chapelets, tantôt des commérages. — (Rodolphe Girard, Marie Calumet, Montréal, 1904, ch. XX)
    • Benjamin prit place dans la bulle, à côté du pilote, ajusta son casque de vol et régla le laryngophone, pendant que le second maître, un happeur gainé de plastique transparent à la main, finissait d’égrener sa check-list avant le départ. — (Jean-Hubert Levame, Putsch: Algérie, 22 avril 1961 : récit, Éditions Heimdal, 1997, p. 97)
    • Il suffit d’égrener les violentes polémiques qui se sont succédé depuis l’automne pour s’en convaincre — (Alain Duhamel, « 2010 : La berlusconisation du débat ? » dans Libération)
  6. (Pronominal) (Figuré) Se séparer de sa troupe.
    • Ce régiment s’égrène dans sa marche.
  7. (Cuisine) Séparer les grains de semoule ou de riz avec une fourchette pour la préparation d’un taboulé, d’un couscous ou autre.

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]