dégarnir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : degarnir

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de garnir avec le préfixe dé-. (ca. 1100) deguarnie (participe passé, féminin singulier).

Verbe [modifier le wikicode]

dégarnir \de.ɡaʁ.niʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se dégarnir)

  1. Dépouiller de ce qui garnissait.
    • Dégarnir une terrasse des arbres qui l’ombrageaient.
    • Dégarnir une chambre, une maison des meubles qu’elle contenait, ou simplement Dégarnir une chambre, une maison.
    • Les bancs se dégarnissaient, la salle se dégarnissait peu à peu, et bientôt il n’y eut plus personne.
  2. (Militaire) Diminuer le nombre des troupes qui forment un bataillon, une armée.
    • Dégarnir le centre d'une armée, pour fortifier l’aile droite.
  3. (En particulier) (Militaire) Retirer une partie considérable d'une garnison ou de ses munitions.
    • Dégarnir une place.
    • (Par extension)Dégarnir les côtes, les frontières, etc.
  4. (En particulier) Dépouiller de sa garniture.
    • Dégarnir une chemise, une robe. - Dégarnir un lit. - Dégarnir un chapeau de femme.
  5. (Pronominal) (Vieilli) Se vêtir, se couvrir plus légèrement.
    • Il s’est enrhumé pour s’être dégarni trop tôt.
  6. (Pronominal) (Figuré) (Commerce) Se dessaisir de son argent comptant.
    • Vous avez eu tort de vous dégarnir.
  7. (Pronominal) (Familier) Perdre ses cheveux, devenir chauve.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]