bataillon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bataillon

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) De l’italien battaglione dérivé de battaglia (« bataille ») avec le suffixe augmentatif -one.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
bataillon bataillons
\ba.ta.jɔ̃\

bataillon \ba.ta.jɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Troupe en ordre de bataille.
    • Aux armes, citoyens !
      Formez vos bataillons !
      Marchons, marchons !
      Qu’un sang impur…
      Abreuve nos sillons !
      (La Marseillaise (Hymne national français))
  2. (Militaire) Troupe composée de plusieurs compagnies et faisant ordinairement partie d’un régiment.
    • Seuls les brancardiers sont prêts; ils sont même partis : il faut les arrêter de force et les faire passer à l’arrière du bataillon. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  3. (Par hyperbole) (Familier) Grand nombre.
    • Elle a un bataillon d’enfants.

Abréviations[modifier]

Synonymes[modifier]

(Militaire) :

Dérivés[modifier]

  • bataillon carré (troupes disposées de manière à faire face des quatre côtés)
  • bataillon sacré (chez les anciens Grecs, bataillon thébain dans lequel les guerriers, liés entre eux d’une étroite amitié, ne s’abandonnaient jamais et mouraient ensemble, s’il le fallait ; cette dénomination s’est appliquée, chez plusieurs peuples modernes, à des corps d’élite ou bien à ceux qui se forment dans les retraites, dans les déroutes pour sauver les débris d’une armée)
  • chef de bataillon
  • école de bataillon (théorie des diverses manœuvres d’un bataillon opérant d’ensemble)

Traductions[modifier]

Méronymes[modifier]

(Militaire) :

Holonymes[modifier]

(Militaire) :

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]