Projet:Parité des genres/Bonnes pratiques

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ce projet de guide s’inscrit dans le projet Parité des genres. Il pourra donner lieu à une page Aide:Neutralité et parité.

Définitions liminaires[modifier le wikicode]

Le terme genre recouvre plusieurs sens dont :

  • Une catégorisation arbitraire des humains selon des critères biologiques et sociaux.
  • Une catégorie fonctionnelle en langue qui accorde les mots selon le genre (sens précédent) d’une entité
  • Une catégorie de marquage nominale comprenant des classes arbitraires qui s’associent aux noms (masculin, féminin, neutre et commun sont les plus courantes).

Cette page s’attache à la dernière définition.

En français[modifier le wikicode]

Les mots peuvent être marqués ou non en genre. Il existe des marques de féminin et des marques de masculin, ainsi que des marques qui ne spécifient pas le genre et des marques qui indiquent les deux genres. Ces dernières sont dites épicènes. Les adjectifs s’accordent en genre, et on considèrent leurs différentes formes comme des flexions, ce qui n’est pas le cas des noms. La présentation sera donc différente selon la classe des mots.

Lors de la création des mots[modifier le wikicode]

Lorsque de la création d'une page, en particulier des noms communs d’êtres vivants donc genrés (sens 1 ci-dessus), il est conseillé de regarder s’il n’y a pas un mot pour l’autre genre, ayant une forme similaire. Si le mot existe, vérifier que tous les sens y sont. Cela est particulièrement vrai dans les mots d’origine anglaise qui, pris isolément, n’ont pas de marque de genre. L’anglais HACKER a donné les français HACKEUSE et HACKEUR. La rédaction d’une page peut donner des idées d’amélioration de son équivalente dans l’autre genre.

Dans la page[modifier le wikicode]

Les paires de mots comportent les mêmes sections de base : étymologie, définition, traduction. Et des sous-sections aux contenus relativement proches (synonymes, antonymes, etc) ou différentes (anagrammes, références, etc.). Elles comprennent les mêmes registres usages et domaines d’utilisation.

Étymologie[modifier le wikicode]

Les sections étymologiques doivent être présentes et rédigées. Elles ne doivent pas se contenter de renvoyer vers la section du mot masculin équivalent.

L’histoire des mots féminins est parfois différente de celle des mots masculins : certains mots ont une attestation plus ancienne au féminin qu’au masculin, comme ÉPICIÈRE qui remonte à l’ancien français alors qu’ÉPICIER remonte au moyen français ; des mots féminins semblant dériver d’un nom masculin ont pour origine un mot féminin en latin (exemple : AUDITRICE vient d’AUDITRIX et non d’AUDITEUR).

Si l’étymologie d’un mot est inconnue, on peut indiquer au moins sa décomposition, en partant de son radical. Pour cela, consulter la liste des suffixes est utile ; par exemple : AMBULANCIÈRE n’est pas AMBULANCIER + -E, mais AMBULANCE + -IÈRE.

Ligne de forme[modifier le wikicode]

Les noms féminins sont des noms à part entière. Ils ne sont pas des flexions, contrairement aux adjectifs. Ils doivent comporter le modèle {{fr-rég}}. Les modèles de type {{fr-accord-eur|...}} sont donc à remplacer. Toute autre formule comportant des indications telles que « féminisation de », « féminin de » est à proscrire.

Le strict équivalent d’un nom (sauf la terminaison) mot pour mot, sens pour sens est à indiquer. Sont donc exclus les appariements de type HASE/LIÈVRE, MARINE/MARIN. Le paramètre équiv du modèle indiquant le genre grammatical du mot ({{f|équiv=xxx}}) est actuellement en débat. Il est recommandé de l’utiliser malgré tout afin de traiter en masse son éventuel remplacement par un modèle dédié. Exception : quand un équivalent s’applique à un seul sens d’un mot, ne pas utiliser ce modèle, mais donner l’information à côté du sens concerné à l’aide d’une note.

La fréquence du mot dans un autre genre est à vérifier et figure dans la page du mot et non ailleurs. Ainsi la rareté supposée de PARTISANE n’a pas à être décrétée dans PARTISAN. (En l’occurrence le mot n’est pas rare.)

Définition[modifier le wikicode]

Tous les sens doivent être listés. La page de l’équivalent de l’autre genre (le masculin la plupart du temps) constitue une bonne liste de vérification mais des sens supplémentaires peuvent exister pour un mot ou pour l’autre.

Comme l’indiquent les conventions, une définition bien rédigée débute par son hyperonyme. FEMME n’est pas l’hyperonyme de BOULANGÈRE. On commencera donc plutôt avec : « Commerçante qui, « Vendeuse de », par exemple.

Si un mot ne possède pas d’hyperonyme, le remplacer par « Personne qui … ». Ce mot n’est pas réservé à la forme masculine. Le mot PERSONNE étant féminin, il s’accorde au féminin, même si le mot qu’il désigne est masculin.

Afin de maintenir une équivalence dans les mots appariés, les définitions commencent par les mêmes sujets dans les deux pages :

  • celle (qui ..., dont...) / celui (qui ..., dont...) ;
  • ouvrière qui / ouvrier qui ;
  • personne qui / personne qui ;
  • femme qui / homme qui ;
  • etc.

Attestations d’usage, enregistrements sonores et illustrations[modifier le wikicode]

Toute page comporte ces éléments, que ce soit des noms masculins ou des noms féminins.

Un projet sur les illustrations est en cours pour donner lieu à un article spécifique dans l’aide.

Du fait de l’ancienne structure des pages, un nom masculin peut comporter des exemples de son équivalent féminin. Ne pas hésiter à les déplacer.

Notes[modifier le wikicode]

Les recommandations d’usage d’un mot sont sourcées. Elles ne peuvent refléter le ressenti personnel de l’autrice ou de l’auteur d’une contribution. Certaines institutions proscrivent les féminins de mots, alors que d’autres les encouragent. Pour correspondre à la volonté descriptive du dictionnaire, il est utile de présenter les différents points de vue. Une aide est le modèle Féminisation :

===== {{S|note}} =====
: {{note-féminisation}}