aigrefin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Variante de aiglefin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aigrefin aigrefins
\ɛ.ɡʁə.fɛ̃\

aigrefin \ɛ.ɡʁə.fɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) (Rare) Autre nom de l’aiglefin, poisson proche de la morue.
  2. (Désuet) Homme pratiquant la tromperie pour parvenir à ses fins (pour une femme, on dit : aigrefine).
    • Mes nièces Éva et Juliette me donnent beaucoup de soucis parce qu’elles sont bonnes à marier et qu’elles ont des dots exceptionnellement tentantes pour les aigrefins. — (Jean Anouilh, Le Bal des voleurs, 1938)
    • Imaginez un peu ce que doit être alors un homme qui, selon les critères soviétiques, est un aigrefin, un requin, un arriviste ! — (Alexandre Zinoviev, L’Avenir radieux, 1978)
    • Il n’a rien de commun avec ces aigrefins qui construisent n’importe quoi et n’importe comment, avec le seul souci de rogner sur la qualité des matériaux et de truquer les devis : ce qui l’intéresse, c’est de « penser » ce qu’il édifie. — (Raymond Jean, La Ligne 12, 1973, page 123)
    • Beaucoup d’argent sera distribué. Et, probablement, beaucoup d’aigrefins seront aussi au rendez-vous. — (Isabelle Rey-Lefebvre, Rénovation énergétique : la lutte contre les arnaques se renforce, dans Le Monde, 11 août 2020 [texte intégral])
  3. (Acadie) Homme maigrichon, chétif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Poisson :

Homme pratiquant la tromperie :

Notes[modifier le wikicode]

Les formes aiglefin et églefin sont aussi fréquentes l’une que l’autre[1]. Au Canada, cependant, la forme aiglefin est privilégiée.

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir aiglefin

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin aigrefin
\ɛ.ɡʁə.fɛ̃\
aigrefins
\ɛ.ɡʁə.fɛ̃\
Féminin aigrefine
\ɛ.ɡʁə.fin\
aigrefines
\ɛ.ɡʁə.fin\

aigrefin \ɛ.ɡʁə.fɛ̃\

  1. (Désuet) Qui utilise la ruse et l’habilité à duper autrui pour parvenir à ses fins.
    • Dès que nous nous écartons de la droiture et de la générosité, nous sommes ridicules et déplaisants ; nos mesures sont étroites, nos projets mal concertés, notre maintien même devient aigrefin. — (Joseph Joubert, Pensées, essais et maximes, Librairie Ve le Normant, Paris, 1850, page 383-384)
    • Robert ne pouvait guère prétendre qu’à la bonne bourgeoisie dans la hiérarchie aigrefine. — (Paul Féval, Les Belles-de-nuit ou Les Anges de la famille, tome I, Méline, Cans et Compagnie, Bruxelles, 1850, page 48)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • aigrefin sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]